Marketing internet et l’externalisation

Le marketing sur internet et l’externalisation fonctionnent très bien ensemble. En fait, la plupart des spécialistes du marketing sur internet ont recours à l’externalisation dans une certaine mesure. Les aspects les plus courants du marketing internet qui sont externalisés sont la rédaction et la conception de sites internet. Idéalement, ces tâches seront déléguées à des personnes compétentes en optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). De plus, ceux qui travaillent sur plusieurs créneaux peuvent choisir d’impartir la responsabilité de la gestion de certains de leurs marchés spécialisés. Dans cet article, nous examinerons certaines des tâches les plus couramment externalisées et nous expliquerons pourquoi l’externalisation de ces tâches est idéale.

Gestion de plusieurs créneaux

Beaucoup de ceux qui sont impliqués dans le marketing de niche sur internet s’impliquent dans la gestion de campagnes de marketing multi-canaux. Lorsque cela se produit, il peut devenir difficile pour une personne de superviser toutes les campagnes sans compromettre la qualité des marchés visés. Par conséquent, il externalise souvent les responsabilités de surveillance liées à la gestion de certains marchés et créneaux. Cela lui donne la liberté de se concentrer davantage sur le développement de nouveaux créneaux et de nouvelles stratégies de marketing plutôt que de superviser des détails minutieusement.

Lors de l’externalisation de ce type de travail, il faut s’assurer que l’employé embauché ou la société sous-traitante pour accomplir ces tâches est une personne honnête et très intègre. Ceux qui manquent d’intégrité peuvent profiter de cette situation pour se renseigner sur les stratégies de marketing dans le but exprès de voler de l’information sensible et de créer de la concurrence dans ces créneaux.

Externalisation de la rédaction de textes

Les services de copywriting sont également couramment externalisés dans le marketing. Ceux qui sont impliqués dans le marketing sur internet réalisent l’importance de fournir un contenu de haute qualité qui est également optimisé pour les moteurs de recherche. Ceci s’applique au copywriting qui est inclus dans les sites internet spécialisés, dans les newsletters, dans les communiqués de presse et dans les ebooks. Le contenu fourni est essentiel au succès de la campagne de marketing, car c’est souvent la première impression que les membres du public cible ont de la campagne. Leur opinion sur la copie peut déterminer s’ils sont prêts ou non à visiter le site internet à l’avenir, d’acheter des produits ou services proposés.

Lors de la sélection d’un rédacteur pour fournir le contenu de la campagne de marketing, il est important de considérer un rédacteur avec une expérience SEO. Ceci est important parce que le contenu fourni sur les sites internet peut avoir un impact sur le classement du site dans les moteurs de recherche. L’utilisation de mots-clés est la partie la plus importante du copywriting en matière de référencement. Les mots-clés devraient être utilisés d’une manière qui crée une copie informative et intéressante qui attire à la fois les visiteurs du site internet et les moteurs de recherche.

Externalisation de la conception de sites internet

La conception de site internet est un autre aspect du marketing sur internet qui est souvent sous-traité. La plupart des spécialistes du marketing reconnaissent que la conception de sites internet est un élément important de leur succès. Ils ont besoin que leurs sites internet soient bien conçus à la fois esthétiquement et techniquement pour s’assurer que les visiteurs apprécient le site internet et que toutes les fonctionnalités du site internet fonctionnent bien.

En outre, il est très important pour le concepteur de site internet choisi de comprendre comment mettre en œuvre des stratégies SEO dans la conception du site. Il existe de nombreuses stratégies différentes pour le référencement et il y a toujours de nouvelles techniques qui sont développées, testées et évaluées. Le référencement d’un site internet est un travail à plein temps. C’est pourquoi il est essentiel pour les spécialistes du marketing d’externaliser ce travail afin qu’ils puissent s’assurer que quelqu’un travaille constamment à l’optimisation de leur site et la fréquentation de celui-ci.

L’externalisation peut vraiment être bénéfique pour un certain nombre de raisons. Certaines entreprises bénéficient d’avantages tels que la réduction des coûts de main-d’œuvre, l’augmentation de la main-d’œuvre, l’accès à des experts de l’industrie et une flexibilité accrue grâce à l’externalisation. Cependant, malgré les avantages évidents de l’externalisation, il y a des situations où l’externalisation n’est pas une bonne idée. Bien qu’il existe un certain nombre de scénarios où l’externalisation est une option commerciale viable, il existe d’autres scénarios où l’externalisation n’est pas la meilleure idée. Dans ces situations, il est préférable de garder le travail à l’interne plutôt que d’essayer de régler une situation d’externalisation.

Quand l’externalisation est trop coûteuse

L’un des principaux avantages de l’externalisation est la réduction des coûts. Dans de nombreux cas, l’externalisation se traduit par une réduction des coûts de main-díúuvre, car les coûts tels que la sécurité sociale, les soins de santé et l’indemnisation des travailleurs sont éliminés. De plus, l’efficacité accrue résultant de l’externalisation de tâches à des experts de l’industrie peut également se traduire par une réduction des coûts.

Malgré ces nombreuses possibilités de réduction des coûts, il existe des situations où l’externalisation pourrait être la solution de rechange la plus coûteuse et où elle pourrait aussi entraîner une perte financière plutôt qu’un gain. Il peut s’agir d’une situation où le coût de l’externalisation à un expert hautement spécialisé dépasse le budget du projet. Les frais d’inscription pour les personnes ayant des diplômes ou des domaines d’expertise hautement spécialisés sont souvent très élevés. Une autre situation possible est celle où il serait trop coûteux de trouver une personne qualifiée pour accomplir des tâches spécialisées.

Lorsque l’externalisation vous fait perdre le contrôle

Même lorsque des tâches ou des projets sont externalisés, l’entreprise responsable du travail aime continuer à gérer le projet et à suivre de près l’avancement des tâches. Il est important pour l’entreprise de continuer à gérer le projet même après son externalisation, car ce sont eux qui sont responsables de la réussite du projet. Chaque fois qu’une personne ou une entreprise veut lui refuser l’accès aux dossiers ou aux documents d’un projet, l’externalisation est une mauvaise idée. L’entreprise qui a un intérêt direct dans les résultats du projet ne devrait jamais être exclue de participer à la prise de décisions concernant le projet.

Avant d’externaliser une tâche ou un projet, il faut veiller à établir des critères pour la gestion du projet. Selon la durée et la complexité du projet, il peut également être judicieux de prévoir des réunions régulières pour faire le point sur l’avancement du projet. Pendant ce temps, l’entrepreneur ou entreprise doit fournir à l’employeur toute la documentation nécessaire pour évaluer l’avancement du projet et vérifier qu’il est toujours en voie d’achèvement dans les délais prévus.

Lorsque l’externalisation n’est pas permise

Parfois, l’externalisation n’est pas une bonne idée simplement parce qu’elle n’est pas permise par les exigences contractuelles. Certains contrats de projet peuvent contenir des stipulations stipulant que les travaux ne peuvent être confiés à un particulier ou à une autre entreprise. L’insertion d’une telle clause dans un document contractuel fait partie des droits des clients. Lorsqu’ils embauchent une entreprise particulière pour réaliser un projet ou une tâche, ils s’attendent à ce que tous les travaux liés au projet ou à la tâche soient exécutés par des membres de cette entreprise, sauf indication contraire lors de la négociation du contrat. Violer les documents contractuels dans cette situation n’est pas une bonne idée. L’entreprise pourrait être pénalisée par le client. Les pénalités peuvent inclure le fait de retenir le paiement ou de refuser d’attribuer de futurs projets ou tâches à l’entreprise voir des pénalités financières dans les cas les plus extrêmes.

La réponse simple à cette question est oui, non et peut-être. Ce n’est peut-être pas une réponse si simple parce que c’est une question particulièrement chargée. Le sujet de l’externalisation est un sujet très sensible pour beaucoup. Certains croient que l’externalisation, que ce soit à l’étranger ou dans votre région, prive des personnes qualifiées de leur emploi, tandis que d’autres, qui profitent de l’externalisation, défendent fermement cette pratique. Dans le présent article, nous nous pencherons sur la question de l’externalisation et nous examinerons des scénarios où la qualité est compromise ainsi que des scénarios où elle ne l’est pas.

 

Qu’est-ce que l’externalisation ?

 

Pour ceux qui ne savent pas très bien ce qu’implique l’externalisation, la présente section en explique les grandes lignes. Dans sa forme la plus élémentaire, l’externalisation consiste à employer une personne ou société à l’extérieur de l’organisation pour accomplir des tâches précises en vue d’obtenir une compensation monétaire. L’externalisation peut se faire sur une base par projet, pour une période de temps déterminée ou sur une base continue pour une période indéterminée.

Pour beaucoup, le mot externalisation a une connotation très négative. Quand ils pensent à l’externalisation, ils imaginent des employés mineurs dans des pays du tiers monde travaillant pour des salaires qui seraient dérisoires selon nos normes. Cependant, l’externalisation a beaucoup évolué et ne ressemble plus à ce stéréotype. En fait, beaucoup d’externalisation se fait à l’intérieur de nos contrées par des entrepreneurs avisés qui commercialisent leurs capacités en tant qu’entrepreneurs indépendants ou PME.

 

Quand l’externalisation compromet la qualité

 

La réponse la plus simple à cette question est que la qualité est compromise lorsque le prix devient le seul facteur déterminant dans la sélection d’un candidat ou entreprise pour accomplir la tâche externalisée. Bien sûr, cette réponse n’est pas tout à fait exacte parce que la vérité est qu’il y a des employés et entreprises très instruits et qualifiés que cela soit dans nos contrées ainsi qu’à l’étranger qui sont tout à fait capables d’accomplir des tâches.

 

Cependant, il est très courant pour un individu ou une entreprise de laisser le prix devenir plus important que la qualité du travail ou service. Lorsque cela se produit, la qualité est souvent compromise au profit d’un profit plus important. C’est le cas, par exemple, des sites internet où l’on trouve régulièrement la liste des projets d’externalisation et où les candidats éventuels présentent leurs soumissions pour ces projets. Bon nombre de ceux qui utilisent ces sites internet choisissent couramment le soumissionnaire proposant l’offre la plus basse sans tenir compte des qualifications, de l’expérience, de la compréhension de la clientèle cible ou marché et des propositions du soumissionnaire. Dans la plupart des cas, ces personnes se rendent compte qu’elles commettent une erreur coûteuse lorsque le travail qu’elles reçoivent est inadéquat à leur souhait de départ.

 

Quand l’externalisation ne compromet pas la qualité

 

L’externalisation ne compromet pas toujours la qualité. En fait, dans de nombreux cas, l’externalisation n’est pas seulement l’option la plus abordable, mais elle fournit aussi les candidats ou entreprises les plus qualifiés. Une façon d’éviter les pièges d’une qualité compromise par l’externalisation est de présélectionner soigneusement les candidats ou entreprises avant de prendre une décision. Ce processus devrait être pris aussi au sérieux que l’embauche d’un employé à temps plein, car le travail de cette personne ou entreprise aura des répercussions sur vous en tant qu’individu ou sur votre entreprise. Si l’on fait preuve de diligence raisonnable dans le choix du bon candidat ou entreprises, il est peu probable que la qualité soit compromise.

 

Lorsque vous confiez du travail à une personne ou à une entreprise, il est important de lui demander des renseignements détaillés sur ses qualifications et de vérifier tous les renseignements fournis.

Vous envisagez d’externaliser mais ne savez pas par où commencer ? Dans presque toutes les industries, il est possible d’externaliser au moins quelques-unes des tâches courantes exécutées dans l’industrie. Dans certaines industries, il peut être possible d’externaliser la majorité des tâches communes, alors que dans d’autres industries, il peut n’y avoir qu’une ou deux tâches communes à externaliser. Dans les deux cas, l’externalisation peut se traduire par un allègement de la charge de travail et une augmentation des bénéfices.

 

Évaluer les activités quotidiennes

La première étape pour trouver des façons d’externaliser est d’examiner de très près les activités quotidiennes que vous effectuez lorsque vous vous occupez de votre entreprise. Dressez une liste de chacune de ces activités et notez toutes les activités connexes qui sont habituellement exécutées conjointement les unes avec les autres. Il est important de faire cette remarque parce que les activités qui sont généralement exécutées ensemble devraient être externalisées ensemble ou rester des activités internes pour maintenir le plus haut niveau d’efficacité possible.

Une fois que vous avez dressé cette liste d’activités, réfléchissez soigneusement aux activités qui peuvent facilement être réalisées par une autre personne et à celles qui requièrent votre attention personnelle. Cela vous donnera une bonne idée des activités que vous pourriez sous-traiter et de celles qui ne le sont pas.

Enfin, passez en revue votre liste d’activités et notez combien de temps il vous faut pour réaliser chacune des activités que vous pourriez externaliser. Cette information vous sera utile plus tard si vous décidez de chercher un candidat ou une entreprise pour accomplir ces tâches.

 

Donner la priorité aux activités quotidiennes

Après avoir soigneusement examiné vos activités quotidiennes, il est temps d’établir l’ordre de priorité de ces activités. Créez une liste complète de toutes vos activités quotidiennes par ordre d’importance. Pour cette liste, indiquez à la fois les activités nécessitant votre attention personnelle et les activités qui peuvent être externalisées.

Lorsque vous prenez la décision d’externaliser certaines de vos tâches quotidiennes, commencez par la plus haute priorité sur la liste des tâches que vous pensez pouvoir externaliser. Essayez d’examiner cette tâche afin de déterminer si l’externalisation fonctionnera ou non pour vous. Si vous décidez que vous êtes à l’aise avec l’externalisation et qu’elle fonctionne pour votre entreprise, vous pouvez continuer à suivre la liste des priorités en trouvant les bonnes personnes capables de gérer vos activités quotidiennes.

 

Envisager les tâches administratives

Nous avons déjà discuté de l’importance d’évaluer vos propres tâches quotidiennes dans le processus d’externalisation, mais il est également important de considérer les tâches accomplies par les membres de votre personnel. Les tâches administratives sont souvent des tâches qui peuvent être imparties et l’examen de ces tâches vous donnera une bonne idée si vous pouvez augmenter l’efficacité de votre assistance administrative en externalisant certaines de leurs responsabilités.

Des activités telles que la saisie de données, la transcription et d’autres activités souvent gérées par votre personnel sont autant d’exemples d’activités qui peuvent facilement être externalisées. De plus, un grand nombre de candidats qualifiés sont disponibles pour accomplir ces tâches. L’industrie des assistants personnels virtuels est devenue une industrie en plein essor avec de nombreux entrepreneurs avisés qui offrent leurs compétences dans ces domaines en tant que consultants.

 

Élaborer un plan de gestion des activités concernés

Avant de commencer à externaliser les activités quotidiennes, vous devriez élaborer un plan pour gérer toutes vos activités externalisées. Ce plan devrait comprendre les éléments suivants :

  • Méthode de sélection du sous-traitant
  • Méthode de surveillance des travaux exécutés par le sous-traitant
  • Méthode d’évaluation des travaux effectués par le sous-traitant

Y a-t-il une validité à comparer le travail à l’interne et le travail à l’externe ? Bien sûr qu’il y en a, mais la question la plus pertinente est de savoir comment faire ces comparaisons: Comparer des pommes avec des pommes!

Ceux qui sont impliqués dans l’industrie du marketing sur internet réalisent qu’une grande partie de leur succès est liée à leur capacité d’évaluer constamment leurs marchés et de déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Ils examinent et testent des détails esthétiques tels que la taille et les couleurs des polices, ainsi que des éléments plus techniques tels que le codage et les stratégies d’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Étant donné que ces entrepreneurs avisés évaluent et font déjà constamment des ajustements mineurs, il est logique qu’ils fassent également des comparaisons entre le travail effectué à l’interne et le travail qui est externalisé. Ils devraient évaluer le travail en termes de finances et en termes de qualité.

Le coût de l’externalisation par rapport au maintien du travail à l’interne

Comme avec n’importe quelle entreprise, le résultat net dans le marketing sur internet est souvent financier. Il n’y a pas de réponse claire à la question de savoir si des tâches particulières seront accomplies à moindre coût à l’interne ou par le biais de l’externalisation. Cela dépendra d’un certain nombre de facteurs. Par exemple, la qualification du personnel interne est l’un des principaux facteurs de l’équation. La disponibilité des membres du personnel interne devrait également être prise en compte.

S’il y a des membres du personnel interne capables d’accomplir la tâche et disponibles pour le faire, il peut être plus abordable de garder le travail à l’interne. Cependant, l’externalisation réduit les coûts de main-d’œuvre, mais s’accompagne souvent d’un taux horaire plus élevé à contrario le travail à l’interne nécessite aussi des coûts pour annoncer le poste et interviewer les candidats. Ces coûts varieront d’un cas à l’autre ; il est donc important de toujours considérer l’externalisation comme une option lorsque c’est possible.

La qualité de l’externalisation par rapport au maintien du travail à l’interne

Il est encore plus difficile de comparer la qualité de l’externalisation à celle du travail interne. Encore une fois, il n’y a pas de réponse toute faite pour laquelle la qualité est généralement supérieure. Dans une situation où des experts sont nécessaires pour accomplir une tâche, il peut être préférable d’externaliser la tâche parce que le personnel interne n’est pas qualifié pour l’accomplir. Dans ce cas, la qualité du travail produit par l’entrepreneur sera non seulement de meilleure qualité, mais elle sera probablement exécutée plus rapidement et plus efficacement.

Toutefois, dans les cas où le personnel interne et l’entrepreneur sont également qualifiés, le personnel interne peut avoir un léger avantage parce qu’il connaît mieux les politiques et procédures de l’entreprise. Dans ce cas, les employés internes peuvent être plus efficaces parce qu’ils connaissent déjà les procédures standard. Cela devient moins problématique dans les cas où le travail est confié régulièrement à la même personne.

L’autre facteur dont il faut tenir compte lorsqu’on compare le travail imparti au travail à l’interne est l’éthique de travail de la personne qui effectue les tâches. Deux employés également qualifiés ayant la même affectation, le même horaire et les mêmes renseignements pertinents peuvent ne pas produire exactement les mêmes résultats. C’est parce qu’un employé peut avoir une éthique de travail plus diligente et une plus grande attention aux détails. Dans ce scénario, l’employé le plus diligent produira probablement un travail de meilleure qualité. Comme il s’agit de la personnalité plutôt que de savoir si le travail est effectué à l’interne ou à l’externe, il est encore plus difficile de comparer le travail à l’interne au travail à l’externe.

Toutefois, une règle générale sort du lot dans les facteurs de choix du travail à l’interne vs de l’externalisation. Si l’externalisation d’une tâche ou d’un travail permet à des ressources internes d’apporter de la valeur ajoutée à l’entreprise (augmenter son chiffre d’affaire) alors il faut l’externaliser.

Le coût total de possession (TCO) est une estimation financière destinée à aider les acheteurs et les propriétaires à déterminer les coûts directs et indirects d’un produit, service ou système. Il s’agit d’un concept de management en comptabilité qui peut être utilisé en comptabilité analytique ou même en économie écologique où il inclut les coûts sociaux.

Version brève « Wikipedia »

L’externalisation est un terme qui a reçu beaucoup d’attention ces 10 dernières années. Malgré la tendance toujours croissante des entreprises qui ont recours à l’externalisation, il y en a encore qui ne comprennent pas clairement ce que l’on entend par externalisation et les enjeux de celle-ci. Le présent article examine certains des éléments clés de l’externalisation afin d’aider le lecteur à mieux comprendre le concept de l’externalisation.

Définition de l’externalisation

Qu’est-ce que l’externalisation ? C’est la question la plus fondamentale que beaucoup se posent au sujet de l’externalisation. Ils ne s’intéressent pas encore à des aspects plus complexes de la question parce qu’ils n’ont pas encore saisi la compréhension la plus élémentaire du processus. Dans la langue la plus simple, l’externalisation consiste à déléguer l’exécution de certaines tâches à une personne ou société qui n’est pas employée directement par l’entreprise. Il peut s’agir d’un entrepreneur indépendant, d’un employé d’une autre entreprise qui est sous-traité pour accomplir ces tâches. En échange de ses services, l’individu ou son entreprise reçoit une compensation monétaire.

Cette description de l’externalisation facilite grandement la compréhension du concept. La plupart des gens supposent à tort que l’externalisation ne s’applique qu’aux situations où de grandes sociétés ont des produits fabriqués à l’étranger par une filiale et ne réalisent pas que des exemples d’externalisation peuvent être vus un peu partout près de chez soi.

Externalisation à l’échelle nationale

L’externalisation nationale désigne que l’entreprise principale et l’entrepreneur indépendant ou la société pour laquelle il travaille sont situés dans le même pays. L’une des principales raisons de l’externalisation est de réduire les coûts, mais il n’est pas toujours nécessaire d’externaliser le travail à l’étranger pour réduire les coûts. Les économies de coûts seront examinées plus en détail dans la section sur les avantages de l’externalisation, mais l’externalisation se traduit essentiellement par des économies découlant d’une réduction des coûts de main-d’œuvre.

Externalisation à l’étranger

L’externalisation à l’étranger est le type d’externalisation que la plupart des gens comprennent déjà. C’est là que de grandes entreprises comme Nike, et même des entreprises plus petites, emploient des usines de fabrication à l’étranger dans des pays du tiers monde pour augmenter leurs profits. C’est important parce que leurs coûts, y compris les salaires, les matériaux et le droit de superficie, seraient considérablement plus élevés dans nos contrées que dans ces autres pays.

Avantages de l’externalisation

Maintenant que vous comprenez mieux le concept d’externalisation, vous vous demandez peut-être pourquoi les entreprises se donnent la peine d’externaliser certaines tâches. L’externalisation est populaire parce qu’il y a beaucoup d’avantages pour les entreprises, certains des avantages comprennent :

  • Coûts de main-d’œuvre réduits
  • Diminution de l’effectif
  • Externaliser des tâches à aucune valeur ajoutée pour votre entreprise
  • Plus grande flexibilité
  • Mieux connaître le marché et ces intervenants
  • Plan de secours en cas de sinistre
  • Meilleure compréhension sur la composition du coût total d’acquisition (TCO)

L’une des principales raisons pour lesquelles les entreprises ont recours à l’externalisation est qu’elle permet de réduire considérablement les coûts. Dans le cas de l’externalisation à l’étranger de tâches de fabrication, les coûts peuvent être considérablement réduits parce que les salaires et les coûts associés à la gestion et à l’entretien des usines de fabrication sont moins élevés. Toutefois, les entreprises réalisent également des économies lorsqu’elles externalisent des tâches au niveau national. La réduction des coûts de main-d’œuvre est la principale source d’économies dans ce cas. Souvent, les entrepreneurs indépendants engagés sur une base contractuelle dans le but d’accomplir des tâches spécifiques ne bénéficient pas d’avantages tels que la sécurité sociale, l’assurance maladie et l’indemnisation du travailleur en cas d’accident.

Un autre avantage de l’externalisation est de bénéficier d’une main-d’œuvre plus nombreuse sans pour autant embaucher de nouveaux employés. Les entreprises qui entretiennent des relations de réseautage avec des personnes qualifiées ont plus de possibilités qui s’offrent à elles parce qu’elles peuvent compter sur ces personnes pour les aider si elles acquièrent des projets importants ou complexes.

Enfin, l’externalisation donne à une entreprise une grande flexibilité. Les entreprises dont la charge de travail et l’arriéré de travail sont importants et dont la majorité des employés sont très utilisés pourraient hésiter à se faire concurrence pour de nouveaux emplois parce qu’elles n’ont pas beaucoup d’employés disponibles. Toutefois, grâce à un réseau de personnes sur qui compter si le besoin se fait sentir, l’entreprise dispose d’une plus grande marge de manœuvre dans la poursuite de nouveaux travaux.

Si vous restez assez longtemps dans la profession d’accompagnement de personnes « coaching », vous finirez par rencontrer ce que les professionnels de l’industrie appellent des  » clients à problèmes  » ou plus vulgairement des « clients toxiques », des clients qui sont difficiles à traiter pour une raison quelconque et qui doivent souvent être traités avec des gants comme pour les enfants.

Le comportement lui-même varie et peut aller de la colère jusqu’a d’autres travers comme des commentaires inappropriés. Vous devez élaborer une stratégie pour faire face à ces clients à problèmes et voir si vous pouvez changer leur comportement, sinon, votre stratégie devrait inclure un plan pour vous en séparer.

  1. s’engager en faveur de leur succès, mais ne les laissez pas aller trop loin. Vous voulez être présent pour vos clients et vous voulez qu’ils réussissent, mais si vous vous investissez trop dans leur succès, vous allez être accablé quand ils n’y arriveront pas. Ne laissez pas le résultat d’un projet de coaching vous faire sentir émotionnellement responsable. De plus, assurez-vous de ne pas trop vous rapprocher personnellement de votre client.
  2. Faites attention aux signes avant-coureurs : Il y a souvent des signes avant-coureurs que vous pouvez surveiller lorsque vous travaillez avec des clients pour repérer un problème bien avant qu’il ne se produise. Bien sûr, il faut de l’expérience pour que vous puissiez identifier les clients à problèmes au début d’une relation commerciale, mais il suffit d’apprendre de chacun d’entre eux et de rechercher les signes avant-coureurs chez les futurs clients afin de pouvoir couper court dès le début et éviter qu’ils n’aillent trop loin.
  1. lorsque votre énergie faiblit, relâchez-les! : Si vous avez un client qui vous épuise à chaque fois que vous lui parlez, même s’il ne le fait pas intentionnellement, vous voudrez peut-être envisager de lui couper les accès pour vous joindre. Si vous avez un client qui vous fait vous sentir mal à l’aise après une séance, cela pourrait facilement s’insinuer dans votre vie personnelle, voir dans les relations avec d’autres clients.

 

  1. Dites ce que vous avez à dire : Assurez-vous de communiquer ce que vous avez à dire et surtout de ne pas être indirect ou encore vague dans vos explications. Assurez-vous que les gens vous comprennent, que vous avez établi des règles de base fermes et que vous rappelez les gens à leur bienséance quand ils en ont besoin. De plus, si vous avez un client qui ne vous semble plus convenir à votre méthodologie d’accompagnement et coaching, parlez-en et dites-le-lui plutôt que de le laisser continuer, ainsi vous rendrez un grand service à chacune des partie.

 

 

 

 

Lorsque vous aidez un client, il peut être facile de trouver une solution rapide à un problème. Pour une personne qui a de  l’embonpoint et qui veut suivre un régime, la création d’un menu pour elle et le suivi de ses progrès peuvent sembler être la bonne façon de l’aider.
Quelqu’un par contre qui a de la difficulté à avoir une faible estime de soi pourrait être aidé par des séances de conseil par des personnes qui renforcent sa confiance en lui. Mais parfois, le problème est plus profond que ce qui peut être résolu par une solution facile.
Parfois, il faut trouver la cause profonde si l’on veut aider quelqu’un.

Alors, comment s’y prendre pour trouver la cause profonde des comportements de quelqu’un lors de séances de coaching épisodiques ou sporadiques ?

 

Croire, penser et agir

Il y a un processus spécifique que les gens doivent suivre lorsqu’ils manifestent des comportements. C’est le cycle croyance-pensée-action ; comprendre que ce cycle peut être la clé pour résoudre leurs problèmes plus profonds, parce que souvent, un comportement destructeur est lié à une croyance qui le conduit.
Vous devez retravailler ce cycle afin de découvrir d’où vient un comportement ou une action spécifique si vous voulez aider vos clients à surmonter ces problèmes.

 

Actions : Les actions semblent être des choix que nous faisons à ce moment précis. Mais ce n’est pas du tout le cas. En fait, la plupart des comportements que nous avons et les actions que nous prenons sont déjà prédéterminés à cause de nos pensées. Par exemple, si un client se tait toujours quand il parle à un membre du sexe opposé, et que c’est quelque chose qu’il veut changer, vous devez regarder les pensées derrière cela.

 

Réflexions : Les pensées que vous avez sont en fait ce qui motive cette action. Par exemple, ce client pourrait penser qu’il ne sait pas quoi dire et qu’il n’a pas la capacité de parler à cette personne. Ces pensées conduisent les actions, mais d’où viennent ces pensées ?

 

Croyances : C’est là qu’interviennent les croyances. Vous pouvez en fait retracer les comportements jusqu’aux croyances d’une personne. Dans le cas de notre exemple, ils pourraient croire qu’ils ne sont tout simplement pas assez bons pour parler à des membres attirants du sexe opposé. Vous devez aider vos clients à comprendre ce que sont ces croyances, puis les aider à les évaluer et à décider si cette croyance particulière est quelque chose qu’ils doivent changer ou non.